La promotion du cinéma français en Italie

Le cinéma est le septième art commun à la France et l’Italie, deux pays qui ont grandement contribué au développement du cinéma : Lyon, Turin, Rome, Cannes et Venise, sont autant de lieux d’histoire et de création. C’est aussi une longue histoire d’échanges, de talents et de dialogues franco-italiens : il suffit de songer à ces icônes françaises d’origine italienne, Yves Montand (de son vrai nom Ivo Livi), Lino Ventura, Jean-Paul Belmondo, Chiara Mastroianni, Fabrice Luchini, ou à ces acteurs et réalisateurs aussi bien connus en France qu’en Italie, Alain Delon, Philippe Noiret, Annie Girardot, Stefano Accorsi, Lucchino Visconti, Nanni Moretti...

S’appuyant sur cette relation privilégiée, l’Institut français Italia travaille à maintenir et développer les liens entre nos deux cinémas, notamment en présentant le meilleur de la création française contemporaine en Italie. En 2014, la part de marché du cinéma français en Italie est en deuxième position, après les Etats-Unis. Jamais depuis 1977 le cinéma français n'avait connu un tel succès dans le pays.
Lancé en 2011 par l’IFI, le festival Rendez-Vous, Appuntamento con il nuovo cinema francese présente, en version originale, une trentaine de films qui ne sont pas encore sortis sur les écrans italiens. Il a reçu un accueil enthousiaste tant de la part du public que des professionnels français et italiens. En cela, il a contribué à inciter les distributeurs italiens à acquérir de nouveaux films français.

L’IFI soutient également activement des initiatives italiennes dans le domaine du cinéma et notamment le remarquable festival France Odéon, vitrine du cinéma français à Florence en automne.  Il apporte également son concours à d’autres festivals reconnus, comme la Festa del Cinema di Roma et son Mercato Internazionale Audiovisivo, le Roma Fiction Fest, le MedFilm Festival, le Festival du cinéma européen de Lecce, le Festival des peuples de Florence, et bien d'autres encore.

Enfin, il s’agit d’un domaine d’influence naturel où l’Institut français Italia peut soutenir une véritable politique de l’audiovisuel, à l’heure où les nouveaux enjeux de ce secteur sont importants : droit d’auteur et piraterie, nouveaux usages à l’ère du numérique, télévision connectée, Vidéo à la Demande…